AuthorFloriane Alabouvette

HomeArticles Posted by Floriane Alabouvette

Votez pour CAP’Eco !

CAP’Eco, présélectionné par la Région Ile-de-France, est soumis jusqu’au 8 mars 2021 au vote des Franciliens afin de bénéficier d’un cofinancement complémentaire dans le cadre du budget participatif écologique.

Votez pour CAP’Eco, cliquez ici !

CAP’Eco, présélectionné par la Région Ile-de-France, est soumis jusqu’au 8 mars 2021 au vote des Franciliens afin de bénéficier d’un cofinancement complémentaire dans le cadre du budget participatif écologique.

Qu’est-ce que CAP’Eco ?

Cap-Eco est un projet d’instrumentation des logements de foyers volontaires ou de bâtiments et équipements publics, tels que les écoles, basé sur la mise en place temporaire d’une chaine de mesure constituée de plusieurs capteurs communicants (consommations énergétiques, température, humidité, lumière, taux de CO2 et de composés organiques volatiles (COV), ouverture de vos fenêtres).

Quels bénéfices pour les particuliers et les écoles ?

L’objectif pour les bénéficiaires, hôtes de Cap’Eco, est de pouvoir mesurer les paramètres des espaces intérieurs et de les visualiser à travers une interface qui leur permettra de :

Suivre en temps réel l’évolution de ces caractéristiques d’ambiance et de qualité de l’air ainsi que leurs consommations d’électricité.

Comprendre leurs besoins et maîtriser leurs consommations énergétiques.

Adopter des bonnes pratiques pour réduire les consommations et améliorer le confort et la qualité sanitaire de leurs espaces.

Projet original porté par SEINERGY LAB sur les territoires de Grand Paris Seine & Oise et du PNR du Vexin et développé selon une approche LOW-TECH, cette chaine de mesure, made in Région IDF et écoconçue, est mise à disposition gratuitement.

Elle est installée pour une période définie avec les acteurs intéressés (6, 9 ou 12 mois) partant du constat qu’il n’est pas utile d’instrumenter tous les lieux de manière permanente – stratégie coûteuse financièrement et pour l’environnement – et qu’il est préférable de suivre épisodiquement ces paramètres et de bénéficier d’un accompagnement, afin de veiller à la bonne analyse de ces données et à l’identification des bonnes pratiques à adopter.

SEINERGY LAB souhaite déployer le projet CAP’Eco sur ces territoires et augmenter le nombre de bénéficiaires par l’acquisition et la mise à disposition de 25 chaines supplémentaires.

Ce projet s’inscrit pleinement dans cet objectif. Il s’agit d’une action partenariale de SEINERGY LAB, Energies Solidaires, l’entreprise ZenT-Eco et la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise. Elle a été rendue possible dans sa phase expérimentale par le soutien financier du FEDER, du PIA, de la Région Ile-de-France et de l’ADEME Ile-de-France.

Vote et déploiement du projet CAP’Eco : https://budgetparticipatif.smartidf.services/projects/le-budget-participatif-ecologique-2eme-session/collect/depot-des-projets/proposals/deploiement-du-projet-capeco

Je vote pour CAP’ECO !

Continue Reading

Découvrez les 15 propositions de SEINERGY LAB pour contribuer au Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise

SEINERGY LAB, reconnu comme un outil opérationnel et agile au service du territoire Grand Paris Seine & Oise, s’est impliquée activement dans l’élaboration du PCAET qui sera présenté au vote le 10 décembre prochain.

SEINERGY LAB souhaite réaffirmer son engagement auprès de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise et de tous les acteurs locaux. Ainsi, SEINERGY LAB a participé à la consultation et a transmis ses 15 premières propositions pour contribuer à l’atteinte des objectifs prédéfinis dans le programme d’actions diffusé. Ces contributions s’organisent autour des axes stratégiques fixés par la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise.

Qu’est-ce que le PCAET ?

Instrument majeur de la transition écologique de la communauté urbaine, le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) est un outil de coordination qui combine politiques énergétiques et économiques et amélioration de la qualité de vie. Le PCAET est un programme d’actions pratiques et concrètes qui découle à la fois d’une nécessité d’agir contre le changement climatique et d’une obligation réglementaire.

Il prend en compte les problématiques d’évolution du climat, de qualité de l’air et d’énergie (maîtrise des consommations et production d’énergies renouvelables ou de récupération). Il s’élabore à partir d’un état des lieux, d’orientations stratégiques, d’un programme d’actions et d’un dispositif de suivi et d’évaluation.

Les 15 propositions de SEINERGY LAB selon les cinq axes stratégiques du PCAET du territoire Grand Paris Seine & Oise

Axe stratégique n°1 – Promouvoir la sobriété et améliorer la performance énergétique et climatique des bâtiments

Premier levier de la transition, la sobriété passe par des actions concrètes. Dans cette optique, le secteur résidentiel tertiaire représente près de la moitié de la facture énergétique du territoire et offre un potentiel de performance énergétique à atteindre d’ici 2050.

  • PROPOSITION 1 – Contribuer à la sensibilisation du grand public pour encourager une meilleure sobriété des usages et une participation active à la transition énergétique par l’organisation d’ateliers immersifs sur nos plateaux techniques et dans notre appartement expérimental.

Nos plateaux sont utilisés par plus de 1000 personnes chaque année.

  • PROPOSITION 2 – Outiller les ménages volontaires avec la solution CAP’Eco, chaîne de mesure de paramètres d’ambiance (température, hygrométrie, luminance, dioxyde de carbone, composés organiques volatiles) et des consommations énergétiques détaillées, développée dans le cadre de la plateforme et mise à disposition pour accompagner la maîtrise de l’énergie et la qualité de l’air intérieur.

Un pool de 25 chaînes est disponible pour des installations de 9 à 12 mois dans les foyers, un roulement est prévu chaque année.

  • PROPOSITION 3 – Promouvoir les compétences et métiers de la transition énergétique et écologique pour augmenter les capacités productives des entreprises du territoire par la mise en place d’actions d’information et d’orientation ainsi qu’en facilitant le rapprochement des organismes de formation et des entreprises.

La Journée des Métiers de Demain, action phare dans ce domaine, a mobilisé plus de 1000 personnes en 2019, l’édition 2021 se tiendra au printemps.

  • PROPOSITION 4 – Accompagner la structuration d’une filière de valorisation des ressources issues des chantiers du BTP par le partage des enseignements de deux premières études réalisées sur le territoire et un support aux travaux des acteurs du territoire qui nous solliciteraient.

Axe stratégique n°2 – Développer une mobilité adaptée à la diversité de l’espace et respectueuse de l’environnement et de la santé

Urbain et rural à la fois, le territoire GPS&O demeure dépendant de l’usage de la voiture : sa part modale est de 58%. Plusieurs actions peuvent être engagées afin de réduire les consommations énergétiques liées aux transports.

  • PROPOSITION 5 – Acculturer les entreprises et leurs salariés aux mobilités décarbonées par le déploiement du projet E-Mobility, rendez-vous d’information et d’échange intra et/ou inter-entreprises avec essai de véhicules.

Le lancement de cette action est prévu au 1er trimestre 2021 avec déjà 2 grandes entreprises intéressées pour recevoir l’événement dans sa version beta.

  • PROPOSITION 6 – Alimenter les réflexions territoriales et le changement d’échelle pour le déploiement du véhicule électrique, et à terme d’autres solutions telles que le bioGNV (Gaz Naturel Véhicule d’origine renouvelable) et l’hydrogène, par l’analyse des données d’usage et la formulation de préconisations.

L’étude est en cours, 3 étudiants du territoire sont impliqués et tutorés par 4 partenaires. Un stage étudiant sera également proposé en 2021.

  • PROPOSITION 7 – Participer activement aux initiatives et projets territoriaux avec la formulation de propositions pour le développement des hubs multi-modaux multiservices et la poursuite de notre implication aux travaux du groupe de travail « Mobilité » du ligne Eole.

Le club Eole formalise actuellement ses propositions pour « inventer la vie qui va avec Eole ».

Axe stratégique n° 3 – Développer les énergies renouvelables

La production d’énergie renouvelable est minoritaire sur le territoire. Intervenant en amont de leur développement, trois expérimentations participent à la création des conditions de leur déploiement et facilitent leur intégration dans le système énergétique.

  • PROPOSITION 8 – Expérimenter et faire la preuve de la faisabilité juridico-économique de l’autoconsommation collective participative d’électricité d’origine photovoltaïque et encourager les différents acteurs du territoire à devenir partie prenante de ce type d’opération avec la mise en place d’un démonstrateur.

Le projet PART’Ener est en phase d’étude et devrait voir le jour fin 2021- début 2022.

  • PROPOSITION 9 – Développer, à des fins d’expérimentation et de formation, un banc d’essai de stockage pour optimiser la consommation locale d’énergie et tester les stratégies de pilotage en vue d’optimiser l’autoconsommation sur les boucles locales d’énergie et de lisser les pics de sur consommation à l’échelle du réseau.

Le projet bénéficie d’un co-financement Programme Investissement d’Avenir (PIA). Le cahier des charges est finalisé.

  • PROPOSITION 10 – Proposer des solutions de récupération et de valorisation de ressources énergétiques inexploitées, comme la chaleur fatale ou le potentiel méthanogène des eaux usées, sur des sites identifiés tels que la zone de Limay-Porcheville sur laquelle nous avons de premiers résultats d’étude, et participer à l’évaluation et la promotion des projets lancés tels que celui de valorisation des boues de STEP et d’injection de biométhane sur le réseau de gaz naturel déployé sur le site des Mureaux.

Axe stratégique n°4 – Développer une économie durable et inclusive, en mobilisant les acteurs économiques, les collectivités et les citoyens du territoire

L’une des vocations de SEINERGY LAB est de fédérer une diversité d’acteurs concernés par les enjeux énergétiques et économiques du territoire : entreprises, collectivités, citoyens…Un travail collaboratif participe à la mise en place d’un tissu économique sobre, avec un moindre impact environnemental.

  • PROPOSITION 11 – Mobiliser les acteurs du territoire et coordonner des travaux de veille, d’étude et d’expérimentation en faveur de la transition énergétique et écologique pour proposer des solutions utiles et innovantes au territoire à travers la poursuite de notre double activité de Think & Do Tank (collectif producteur d’idées et d’actions).

En 7 ans d’existence, SEINERGY LAB a réuni une quarantaine de partenaires actifs et impliqués sur plus de 50 actions.

  • PROPOSITION 12 – Offrir au grand public une programmation d’expositions de médiation à la Culture Scientifique Technique et Industrielle (CSTI) avec la mutualisation des outils de nos membres, la mise en réseau et le développement de nouveaux partenariats locaux et nationaux.

Les trois prochaines expositions planifiées sont l’Appartement zéro déchet en partenariat avec l’Office du Développement Durable, Bougez Vert avec l’Exploradome, “Air, l’expo qui inspire” avec l’Exploradôme et Energies Solidaires. Environ 800 visiteurs de l’ensemble du territoire sont accueillis sur 6 semaines en moyenne pour visiter, explorer les savoirs et suivre un atelier sur une thématique spécifique de l’exposition.

  • PROPOSITION 13 – Poursuivre la mobilisation de financements publics et privés pour la montée en compétences, l’expérimentation et l’innovation dans le domaine de la transition énergétique. SEINERGY LAB suivra en particulier les dispositifs de financements mis en place dans le cadre du Plan France Relance et notamment sur les thématiques de production et d’usage de l’hydrogène.

Plus de 2,5 millions d’euros de fonds publics et privés ont été mobilisés pour le développement de nos actions et près de 700 000 euros investis dans des équipements techniques expérimentaux mutualisés.

  • PROPOSITION 14 – Sensibiliser et accompagner l’amélioration de la qualité de l’air (intérieur et extérieur) sur le territoire par la mise en place d’ateliers et expositions sur l’ai ainsi qu’en proposant de mailler le territoire avec des instruments de mesure, en partageant ces données et leur analyse avec la population et en soutenant l’implantation de solutions innovantes.

Un Puit Carbone est en cours d’expérimentation sur la ville de Poissy.

Axe stratégique n°5 – Accompagner l’évolution des modes de production agricole et d’alimentation et adapter le territoire aux changements climatiques

Dans un contexte de changement climatique, la préservation et la valorisation de la ressource en eau et de l’axe fluvial majeur que représente la Seine doivent faire l’objet d’une réflexion permanente pour l’avenir du territoire GPS&O.

  • PROPOSITION 15 – Impulser et soutenir des actions en faveur de la préservation de la ressource en eau en accompagnant les porteurs de projet dans leur développement, en rendant possible notamment l’expérimentation de leur solution innovante.

SEINERGY LAB a facilité par un appui à l’obtention d’un co-financement et l’identification d’un site pilote, le test d’un drone hydrogène pour la gestion des espaces verts et la détection du stress hydrique (projet H2-Scout, action en cours).

Ainsi, SEINERGY LAB formule 15 propositions concrètes pour contribuer à court terme à la mise en œuvre du PCAET de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise.

Informations complémentaires sur le site de GPS&O : https://gpseo.fr/vivre-et-habiter/maitrise-de-lenergie/plan-climat-air-energie-territorial-pcaet/projet-plan-climat

Continue Reading

L’exposition « l’Air, l’expo qui inspire » reportée à la rentrée 2021.

L’exposition est reportée à la rentrée 2021. Les dates seront communiquées ultérieurement.

« AIR, l’expo qui inspire » est une exposition participative qui traite de l’interaction homme/air à l’échelle de la planète, de la ville et de l’homme lui-même.

Ludique et interactive, elle explore tous les aspects de l’air.

6 pôles thématiques permettent au visiteur d’expérimenter, de comprendre et de réfléchir sur toutes les facettes de l’air selon 3 dimensions : scientifique, culturelle et citoyenne.

Cette exposition s’inscrit dans le cadre du projet QSEC² (Questions de Sciences, Enjeux Citoyens), qui a pour ambition de développer le dialogue entre citoyens, chercheurs et élus autour des impacts sociétaux des sciences et des techniques. L’exposition est le fruit de la collaboration entre l’Exploradôme musée des sciences et du numérique, l’association Terre Avenir et l’Espace des Sciences Pierre Gilles de Gennes, associée à l’expertise citoyenne et scientifique de volontaires venus de toute la région.

L’Exploradôme.

Programmation en lien avec l’exposition

Cette exposition a été conçue et nous a été prêtée par l’Exploradôme.

Notre partenaire Energies Solidaires, association engagée dans la lutte contre les dérèglements climatiques et la précarité énergétique proposera dans le cadre de cette visite rafraîchissante un atelier encadré en petit groupe pour mieux comprendre quels sont les liens entre l’air et le climat ainsi que les enjeux environnementaux actuels.

Modalités pratiques

L’accès à l’exposition et la participation aux animations sont gratuits, mais sur inscription. Pour ce faire, nous vous remercions de bien vouloir nous retourner le formulaire ci-joint complété.

L’exposition est reportée à la rentrée 2021. Les dates seront communiquées ultérieurement.

Formulaire d’inscription à télécharger ici : en format word ou en pdf

Téléchargez l’affiche ici.

Cette action entre dans le cadre des dispositifs « Cités éducatives » et « Sciences pour tous », elle bénéficie du soutien financier de la ville des Mureaux et de la Région Ile-de-France.

Continue Reading

Report de l’exposition « L’Appartement Zéro Déchet ».

Conformément aux dernières mesures gouvernementales, l’exposition « L’appartement Zéro Déchet » est reportée. Une prolongation est prévue jusqu’à fin février pour tenter de reprogrammer les inscriptions, en fonction de l’évolution de la crise sanitaire.

Notre partenaire l’Office du Développement Durable, association d’Education à l’Environnement, vous invite à une immersion dans notre appartement pédagogique de 100 m2 pour découvrir les bonnes pratiques en matière de consommation responsable et de gestion et réduction de nos déchets.

Du 26 octobre 2020* au 4 décembre 2020*, l’exposition « l’Appartement Zéro Déchet » conçue en lien avec l’ARE Normandie et dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets, présente diverses solutions permettant de réduire les déchets :

*une prolongation est prévue jusqu’à fin février

  • À la découverte de la démarche du Zéro Déchet.
  • Plongez à travers des pièces emblématiques d’un logement et d’évènements s’y déroulant (anniversaire et fêtes de fin d’année), particulièrement propices au gaspillage.
  • Une mise en scène « avant / après » pour faire agir et réagir sur la réduction des déchets.
Objectifs visés :
  • Sensibiliser aux causes et aux conséquences de la production de déchets
  • Rendre accessible à tous la démarche vers le Zéro Déchet
Programmation des ateliers

Dans le cadre de la visite de l’appartement, les ateliers que l’ODD vous propose sont :

  • Création d’une éponge TAWASHI
  • Concevoir produits ménagers naturels
  •  Je fais mon compost

L’accès à l’exposition et la participation aux animations sont gratuits, mais sur inscription. Pour se faire, nous vous remercions de bien vouloir nous retourner le formulaire ci-joint complété.

Formulaire d’inscription à télécharger ici : en format word ou en pdf

Téléchargez l’affiche ici.

Cette action entre dans le cadre des dispositifs « Cités éducatives » et « Sciences pour tous », et bénéficie du soutien financier de la ville des Mureaux, de la Région Ile-de-France et du Département des Yvelines.

Continue Reading