PART'ener, pour une énergie locale renouvelable

HomePART’ener, pour une énergie locale renouvelable

PART’ener, pour une énergie locale renouvelable

Le projet PART’Ener pour une énergie locale renouvelable a pour objet de faire la preuve que l’autoconsommation collective participative est une réponse intéressante que ce soit sur les plans opérationnel, technico-économique ou sociétal pour accélérer le déploiement de l’autoconsommation d’énergie décarbonée et celui des énergies renouvelables sur nos territoires.
Après 18 mois d’études, deux premiers démonstrateurs de l’autoconsommation collective participative sont en montage sur le territoire Grand Paris Seine & Oise.

De quoi s’agit-il ?

Le projet s’inscrit dans la démarche de « produire et consommer son énergie renouvelable localement » avec une dimension participative à savoir que les parties prenantes consommeront une part de l’énergie produite calculée en fonction de leur participation au financement des investissements et de l’exploitation de l’installation.

Concrètement, deux centrales de production d’électricité d’origine photovoltaïque d’une puissance de 100kWc vont voir le jour sur le territoire. Elles couvriront partiellement les parkings du Forum Armand Peugeot à Poissy et de l’AFPA à Magnanville (installation en ombrière).

L’électricité produite est injectée sur le réseau public de distribution d’électricité géré par ENEDIS. Elle est consommée par les co-investisseurs et ceux-ci retrouvent, en déduction, sur la facture de leur fournisseur d’énergie, la quantité d’énergie autoproduite consommée sur la période considérée.

Pour optimiser la consommation de l’électricité produite, les parties prenantes de chaque communauté qui se mettront en place sur les deux sites seront diversifiées (particuliers, entreprises, acteurs publics).

Le montage juridique de ces opérations nécessite la création d’une association qui rassemblera les parties prenantes des deux démonstrateurs et qui portera le développement et l’exploitation des centrales. Les co-investisseurs et co-consommateurs de l’énergie produite par les centrales seront adhérents de fait de l’association aux côtés des acteurs qui portent aujourd’hui le projet.

Les enseignements tirés de ce projet seront partagés avec le public et l’ensemble des acteurs du territoire afin de favoriser la multiplication de ce type d’opération.

Un comité citoyen sera constitué pour prendre part au suivi des opérations et apporter un regard critique et constructif en vue du déploiement de boucles locales d’énergie d’origine renouvelable.


Partenaires

Engagé dans le cadre de SEINERGY LAB, le projet est le fruit du travail collaboratif des acteurs suivants :


Ils nous soutiennent :

L’AFPA et la Ville de Poissy soutiennent le projet et mettront à disposition la surface nécessaire à l’installation des deux centrales.

La ville de Magnanville soutient le projet et accompagne sa concrétisation sur la commune


La DRIEAT et ses partenaires (AMIF, Cerema, Préfecture de la région IDF) ont lancé un appel à manifestation d’intérêt pour lequel PART’Ener a été désigné lauréat avec dix autres projets.

Le projet bénéficie d’un accompagnement individualisé au sein d’un réseau régional d’acteurs et d’une aide quant à la stratégie de mobilisation du public.


La banque des territoires et l’ADEME soutiennent également le projet en participant notamment au financement de l’étude juridique menée par le cabinet Huglo Lepage, aidant à la structuration du projet et au cadre contractuel favorable à la réussite de l’opération.